fbpx

Historique des SCPI.

Il était une fois les SCPI….Se plonger dans l’histoire des SCPI, c’est comprendre la logique de ces produits d’épargne immobilière. Leur fonctionnement et ce qui fait leur force et leur intérêt aujourd’hui. Les SCPI ont traversé les cycles et ont su adapter leur mode fonctionnement, toujours au bénéfice des associés. Historique des SCPI, mieux connaître pour mieux comprendre et mieux investir.

Historique des SCPI.

historique des scpi

Les années 60, le commencement avec un développement spontanée.

En 1964, un entrepreneur iconoclaste comprend, comme la plupart des investisseurs, que l’immobilier de bureau est un produit beaucoup plus stable et au rendement locatif largement supérieur à celui de l’immobilier d’habitation.

Problème, le prix de ces biens reste élevé et hors de portée pour les bourses des particuliers. Fort de ce constat, il lance la SCPI Civile Foncière.

Décembre 1970, l’acte de naissance officiel des SCPI.

Fin 1970, les pouvoirs publics officialisent l’existence de ce placement et fixent un cadre juridique.

Nom de baptême : Société Civile de Placement Immobilier la SCPI voit le jour.

Historique des SCPI.

    

La fièvre immobilière des années 80. Les années folles de l’immobilier

Dopées par l’envolée des prix de l’immobilier qui démarre au milieu des années 80, les SCPI, présentées comme « les sicav de l’immobilier », connaissent un fort succès. Elles collectent beaucoup auprès des épargnants des réseaux bancaires.

C’est aussi la période où les SCPI commencent à se diversifier. A côté des immeubles de bureaux, certaines se spécialisent uniquement dans l’immobilier d’habitation associé à un régime fiscal particulier.

Années 90 : Crise et reprise.

Au début des années 90, trop de bureaux ont été construits et l’offre de locaux à louer excède la demande. Nous sommes dans une période de crise économique et immobilière. Les loyers baissent sensiblement et beaucoup d’immeubles locatifs restent vides.

Résultat : le rendement des SCPI chute. Les associés « restent collés » avec leurs parts devenues invendables. Le marché secondaire (revente des parts d’“occasion”) mettra plusieurs années à se débloquer et à absorber ces excès de demandes de cessions en attente.

La fin des années 90 marque un retour à la normale avec un marché assaini.

Historique des SCPI.

2001- 2003 : transparence et maturité.

La loi du 9 Juillet 2001 modifie les modalités de fonctionnement du marché secondaire offrant une plus grande transparence des offres, des demandes en cours, et du prix de la part.

2008 : les effets positifs de la crise financière.

La crise financière de 2008 fait de l’immobilier et de la SCPI en particulier une « valeur refuge ». C’est le grand retour de la valeur pierre qui rassure. Face à des bourses mondiales volatiles, ce placement est considéré comme stable, tangible et bien ancré dans la vie et dans l’économie réelle.

De 2010 à 2017 : des montants de collectes historiques.

Face la baisse des taux d’intérêts qui lamine la performance des produits financiers traditionnels, les SCPI, qui affichent des rendements plus élevés, se maintiennent. Ces bons résultats séduisent davantage d’épargnants. Jusqu’en 2017, la collecte de toutes les SCPI réunies ne cessait de battre des records historiques. Cet afflux record de liquidités pousse les sociétés de gestion à diversifier leurs acquisitions, à élargir leur portefeuille tout en restant très rigoureux dans la sélection des immeubles.

Découvrez le club scpi-solution.

Historique des SCPI.

Notre conclusion :

Comme tout nouveau produit les SCPI ont connu un premier effet d’engouement. Dans un second temps et devant la folie immobilière des années 80 des excès ont été commis. Puis le gendarme du régulateur est intervenu et le marché s’est assaini. La crise de 2008 a permis de voir le bien fondé pour un particulier de placer son épargne dans les SCPI. La baisse des rendements des livrets et des supports en euros nous le prouve également chaque jour. Le régulateur n’a eu de cesse depuis la création des SCPI de mettre en place de nouvelles « barrières de sécurité' » pour l’épargnant.

On peut dire aujourd’hui que la SCPI a atteint l’âge de raison. A cet effet elle est devenu ce que son inventeur souhaitait qu’elle soit au départ. Un placement qui soit à la fois rentable et de bon père de famille.

Franck Caldarella – Fondateur de scpi-solution.com

 

 L’offre scpi-solution.com

Nos experts sont à votre disposition pour vous accompagner dans votre démarche d’investissement en SCPI. Et ce, en mettant à votre disposition le savoir faire et le professionalisme de nos experts. C’est en étant à votre écoute en fonction de vos objectifs de durée et patrimoniaux que nous déterminerons pour vous et avec vous votre solution d’investissement. Avec nous vous avez accès à plus de 70 SCPI de rendements.

Contactez nos experts pour plus d’informations.

ut Praesent consectetur risus pulvinar leo
Share This