fbpx

SCPI quelle fiscalité en 2018 ? Petite révision.

Vous envisagez d’investir en SCPI ou bien vous souhaitez vous rafraîchir la mémoire par rapport aux dernières mesures fiscales. Les revenus immobiliers, mobiliers, les plus value, l’ifi. SCPI quelle fiscalité en 2018 révisez ou complétez vos connaissances.

          SCPI quelle fiscalité en 2018 ?

SCPI quelle fiscalité en 2018 ?

La fiscalité d’une manière générale.

 Les SCPI sont des sociétés dites « transparentes » et ne sont pas soumises à l’impôt sur les sociétés. De leur côté, les associés, personnes physiques ou morales, se trouvent dans la même position fiscale que s’ils étaient directement propriétaires des biens détenus par la société. Ainsi, elles entrent dans le champ de l’impôt sur les revenus fonciers, de l’impôt sur les plus-values et de l’IFI.

A noter toutefois un avantage non négligeable par rapport à un investissement immobilier hors cadre SCPI, vous ne paierez pas de taxe foncière !

 

 

       

SCPI quelle fiscalité en 2018 ?

La fiscalité sur les revenus fonciers.

Les revenus ou dividendes que distribue la SCPI relèvent des revenus fonciers. De ce fait, le montant de l’imposition dépendra de votre tranche d’imposition sur le revenu.

Si vous disposez d’autres revenus fonciers, et que le montant de vos revenus fonciers, y compris ceux générés par vos SCPI sont inférieurs à 15 000 € par an. Vous pouvez alors bénéficier du régime du micro-foncier. Ainsi vous allez pouvoir bénéficier d’un abattement de 30% sur les revenus à déclarer. Si vos revenus fonciers sont supérieurs à 15 000 € ou si vous ne disposez que de parts de SCPI, vous serez soumis au régime réel d’imposition.

Bon à savoir : Les revenus fonciers sont soumis aux Prélèvements Sociaux à hauteur de 12,7%, dont 6,8% sont déductibles du revenu global imposable.

 

Vous souhaitez investir dans des SCPI détenant des immeubles à l’étranger ? Il faut savoir que les revenus fonciers générés par des biens situés hors de France donnent généralement lieu à un impôt prélevé à la source localement. C’est la convention fiscale entre la France et le pays concerné qui définit comment est appliqué la fiscalité. Ces revenus sont généralement exonérés d’imposition en France. Pour plus de précisions, renseignez-vous auprès de nos experts. Il faut toutefois savoir que vous devrez déclarer ces revenus issus de l’étranger pour calculer le montant de l’impôt sur les revenus de source française.

A savoir : Vous avez financé l’achat de vos SCPI à crédit ? Sachez que vous pourrez déduire les intérêts d’emprunt, les frais de dossier et le coût des assurances emprunteurs de vos revenus fonciers. Cette déductibilité, s’applique sans limite de montant ni de durée.

 

 

SCPI quelle fiscalité en 2018 ? A retenir.

La fiscalité sur les plus-values.

Lors de la revente de parts de SCPI la fiscalité qui s’applique est celle des plus-values immobilières (19% et 17,2% pour les prélèvements sociaux). Tout comme pour la détention en direct, le montant de l’imposition sur les cessions dépend de la durée de détention.

Le barème prévoit ainsi un abattement selon la durée de détention de vos parts. Vous pouvez de fait bénéficier d’un abattement de 6% par an si la cession intervient entre la 6ème et la 21ème année de détention. Puis et de 4% par an la 22ème année. Si la cession intervient après 22 ans de détention, vous serez exonéré d’impositions sur les plus-values.

Le barème des prélèvements sociaux (CSG, CRDS) prévoit lui aussi des abattements selon la durée de détention. Vous pouvez ainsi bénéficier d’un abattement de 1,65% par an si la cession intervient entre la 6ème et la 21ème année de détention, de 1,60% par an la 22ème année et de 9% par an entre la 23ème et la 30ème année de détention. Si la cession intervient après 30 ans de détention, vous serez exonéré de prélèvements sociaux.

Le saviez-vous ? L’exonération applicable aux ventes immobilières ne dépassant pas 15.000 euros ne s’applique pas aux plus-values de cession de parts de SCPI.

 

 

SCPI quelle fiscalité en 2018 ? L’IFI.

L’IFI, l’Impôt sur la Fortune Immobilière

Les parts de SCPI entrent le cas échéant dans l’assiette de l’IFI. Rappelons que le seuil de déclenchement de l’IFI est de 1,3 millions de patrimoine immobilier non affecté à une activité professionnelle et que le barème d’imposition varie entre 0,50% et 1,50%. Sachez qu’il est possible de sortir les parts de SCPI de l’enveloppe taxable à l’IFI lors d’une acquisition en démembrement temporaire de propriété.

L’offre scpi-solution.com

Nos experts sont à votre disposition pour vous accompagner dans votre démarche d’investissement en SCPI. Et ce, en mettant à votre disposition le savoir faire et le professionalisme de nos experts. C’est en étant à votre écoute en fonction de vos objectifs de durée et patrimoniaux que nous déterminerons pour vous et avec vous votre solution d’investissement. Avec nous vous avez accès à plus de 70 SCPI de rendements.

Contactez nos experts pour plus d’informations.

felis accumsan id ut efficitur. libero felis
Share This